Lors de la prise de retraite

Vice-rectorat aux ressources humaines de l’Université Laval (418 656-2483)

Assurance-médicaments

Vous devez être couvert par une assurance-médicaments. Si vous n’êtes pas couvert par l’assurance collective d’un autre employeur ou de l’employeur de votre conjoint et si vous avez moins de 65 ans, vous devez être couvert par l’assurance collective de l’Université Laval. Si vous avez 65 ans ou plus, vous avez le choix d’être couvert par l’assurance collective de l’Université Laval ou par la Régie de l’assurance-maladie du Québec (RAMQ).

Assurance-vie collective
Vous pouvez choisir de convertir, sans preuve d’assurabilité, vos protections actuelles en contrat individuel avec le même assureur. Vous bénéficiez d’un délai de 31 jours à compter de votre fin d’emploi. Si vous envisagez cette possibilité, comparez la prime exigée avec celles que d’autres assureurs exigeraient pour la même protection.

Bureau des ententes de sécurité sociale (1 800 565-7878)

Régimes étrangers de sécurité sociale
Si vous avez travaillé dans un autre pays, vous pouvez être admissible à une rente d’un régime de sécurité sociale de ce pays.

Employeurs précédents

Régimes de retraite privés
Vérifiez si vous avez droit à une rente différée d’un régime de retraite auquel vous avez déjà participé à titre d’employé.

À 60 ans (ou plus tard)

Retraite Québec (418 643-5158)

Régime de rentes du Québec (RRQ)
Un formulaire de demande doit être rempli au moins 4 mois avant le début de paiement.

Le formulaire est disponible au Bureau de la retraite, dans les Caisses populaires Desjardins et à Retraite Québec.

Par défaut, aucun prélèvement d’impôt n’est effectué sur cette rente. Puisque vous devez payer de l’impôt sur ce revenu, le Bureau de la retraite vous offre le service de calcul et de prélèvement d’impôt à effectuer sur la rente.

Afin de réduire les impôts, la ou les rentes de retraite peuvent être divisées entre conjoints lorsque les deux conjoints ont plus de 60 ans. L’un ou l’autre des conjoints doit présenter une demande à Retraite Québec (pour les conjoints de faits, les deux doivent faire la demande).

À 65 ans ou plus

Sécurité de la vieillesse – Service Canada (1 800 277-9915)

Pension de sécurité de la vieillesse (PSV)
Le mois suivant votre 64e anniversaire ou le mois suivant votre âge admissible, vous recevrez de Service Canada :

– une lettre vous informant que vous pourriez être admissible à une pension de la Sécurité de la vieillesse. Dans ce cas, vous devez faire une demande de pension de la Sécurité de la vieillesse le plus rapidement possible en remplissant le formulaire de demande joint à votre lettre et en le retournant par la poste;

– une lettre vous informant que vous avez été choisi pour l’inscription automatique. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de faire de demande de pension de la Sécurité de la vieillesse, pour autant que les renseignements contenus dans la lettre soient exacts.

Si vous désirez reporter votre pension de la Sécurité de la vieillesse (PSV), vous devez prendre l’une des deux mesures suivantes :

– accéder à votre compte Mon dossier Service Canada et suivre les directives;

– signer et retourner la lettre d’avis pour l’inscription automatique par la poste.

Depuis juillet 2013, il est possible de reporter le premier versement de votre pension de la Sécurité de la vieillesse jusqu’à 60 mois après la date à laquelle vous devenez admissible, ce qui vous permettra de recevoir une pension plus élevée.

Si vous n’avez pas reçu de lettre de Service Canada et si vous voulez commencer à recevoir votre pension de la Sécurité de la vieillesse à l’âge de 65 ans, vous devez faire votre demande de pension de la Sécurité de la vieillesse immédiatement.

Selon vos revenus, il se peut que vous deviez rembourser en tout ou en partie cette prestation. Le revenu qui excède 74 788 $ (montant de 2017) entraîne une récupération de 15 % de la PSV.

Au 31 décembre de l’année où vous atteignez 71 ans (ou avant)

Votre institution financière ou autre

Transformation de vos REER en revenu.
Vous devez convertir vos REER en rente viagère ou en FERR (fond enregistré de revenus de retraite) au plus tard à cette date. Renseignez-vous sur les avantages et inconvénients des possibilités qui vous sont offertes.

Attention : dès que vous faites une conversion, vous commencez à retirer un revenu qui est imposable.

Après deux années de non-résidence au Canada

Régimes de retraite québécois

Vous pouvez demander le rembou

En tout temps

Testament : Doit-il être révisé?

Polices d’assurance-vie : Serait-il avantageux de les résilier et de recevoir leur valeur de rachat ou d’emprunter celle-ci?

Avertissement : Cette liste se veut un complément d’information pour vous aider dans vos démarches à la suite de votre retraite; la liste peut être incomplète pour vous ou des coordonnées peuvent ne plus être à jour au moment où vous en aurez de besoin.